Psychologue Enfant

Le temps de l’enfance, s’il est le temps de tous les rêves, de l’imagination est aussi le plus déterminant pour la vie ultérieure et souvent le plus impénétrable.

J’aurais dit que l’enfant n’attend pas, il se voit déjà « grand », parfois trop vite en voulant enjamber les étapes, mais il arrive aussi que cette aptitude à s’inscrire dans une perspective se trouve entravée ou même inopérante, figeant l’enfant à un point mort dans les acquisitions premières comme dans celles ultérieures.

A l’instar de l’adulte des perturbations plus ou moins importantes se produisent dans des fonctions comme le sommeil, l’alimentation …  ou l’établissement des liens sociaux et même affectifs proches ; les troubles qui interpellent beaucoup se manifestent dans le comportement (agressivité ou timidité et retrait, de l’humeur (éteinte, dépressive ou au contraire débordante, exaltée), l’intolérance aux limites, les blocages ou même refus scolaires ou autres refus, les phobies et peurs, un attachement démesuré et une dépendance à l’autre …

Dans la thérapie avec les enfants les supports pour l’expression sont autant le dessin que les « matériels de jeux » et l’expression verbale.


Si l’enfant est un « être » à part entière, les parents sont concernés par sa thérapie et je cherche toujours à les rencontrer.